Text Call | Anarcho-syndicalist Trans-Feminism by Piper Tompkins

[Read this text on Piper’s blog]

Anarcho-syndicalism is a movement which seeks the liberation of all people oppressed by capitalism through the struggle of those people to abolish capitalism and create a libertarian socialist, or Anarchist society. One of the groups of people oppressed by capitalism are transgender people, something I know well as a trans-women myself. Trans people are people who do not identify with the gender classification they were given at birth. Our society determines what gender identity people can have when they are born based on what reproductive organs they posses, accordingly people are assigned as either “male”, or “female”. Trans people are people who reject the gender identities assigned to them and attain/create new gender identities for themselves. These people may identify as men, or women, both, or neither.

Continuer la lecture de « Text Call | Anarcho-syndicalist Trans-Feminism by Piper Tompkins »

Advertisements

Appel de texte / Text call | Anonymous comment / commentaire anonyme

[original English comment follows]

Bonjour, je voudrais mentionner, qu’au point de vue des groupes opprimés en lien avec les luttes intersectionnels (femmes, racialisé-e-s, migrant-e-s, LGBTQ, handicapé-e-s, peuples autochtones), certains groupes sont opprimés sur la base de la classe sociale, dont les personnes sans abris, et ne sont pas mentionnés.

*************************

Hi, I would like to mention, where I was reading to the point of intersectional on the disadvantage group, which all those ‘intersectional struggles that affect women, racialized, migrants, LGBTQ, disabled, indigenous people’ are the largely population that are affected, by definitions on class, such as homelessness, which are not mentioned.

Appel de texte / Text Call | Texte F. Jones / F. Jones’ text

[Original English text follows]

Mon nom est fj et je vis aux É.-U. L’anarcho-syndicalisme est un rêve lointain pour moi, en tant qu’ouvrier et habitant de cette masse terrestre. Il y a longtemps de cela, j’ai été inspiré quand j’ai lu sur les anarcho-syndicalistes espagnols. Les États-Unis est l’endroit où les rêves vont pour mourir. J’étais un parent célibataire et personne n’écrit à ce sujet, ni ne théorise sur cela. Vous prenez votre mal en patience et allez travailler. Les anarchistes au États-Unis sont tellement traumatisés qu’ils et elles ne se font même pas confiance. Donc aussi, nous nous battons toujours dans une forme de guerre de classe intellectuelle – une compétition de connaissance qui sonne faux, l’un contre l’autre. Le pacifisme pour l’amour du pacifisme … Il semble presqu’impossible
pour des syndicats anarcho-syndicalistes d’émerger ici. (A moins que…) À moins que nous puissions réussir à nous révolter. Continuer la lecture de « Appel de texte / Text Call | Texte F. Jones / F. Jones’ text »

Text Call | Intersectional pan-unionism by IRESMO

[Translated by the ASCED. Read the original French version here]

Intersectional Pan-Unionism

Revolutionary unionism and anarcho-syndicalism have put forward pan-unionism. Nevertheless, it is necessary to understand how the intersectionality or the interweaving of social relations leads to rethinking this notion.

Continuer la lecture de « Text Call | Intersectional pan-unionism by IRESMO »

Appel de texte|Le pan-syndicalisme intersectionnel – par IREMSO

[Contribution de l’Institut de Recherche, d’Etude et de Formation sur le Syndicalisme et les Mouvements sociaux  à notre appel de texte]

Le syndicalisme révolutionnaire et l’anarcho-syndicalisme ont mis en avant le pan-syndicalisme. Néanmoins, il est nécessaire de comprendre comment l’intersectionnalité ou l’imbrication des rapports sociaux conduit à repenser cette notion.

Continuer la lecture de « Appel de texte|Le pan-syndicalisme intersectionnel – par IREMSO »

Brochure en ligne | « L’anarcho-syndicalisme au Brésil » par Jeunes Libertaires de Toulouse et de Bordeaux – 1988

Téléchargez la brochure en cliquant sur l’image

On récidive avec une autre brochure sur l’anarcho-syndicalisme, cette fois grâce au Centre international de recherches sur l’anarchisme de Marseille (CIRA). Merci à eux de nous permettre de rendre cette courte brochure de 18 pages accessible.

Dans cette publication on trouvera deux textes: le premier est un aperçu historique des paysage syndicale brésilien d’un point de vue anarcho-syndicaliste (« Anarcho-syndicalisme contre national syndicalisme ») et le deuxième est une entrevue avec un militant de la Confederação Operária Brasileira (« En direct avec la délégation de la C.O.B au 18e congrès de l’AIT »). Comme la brochure date de 1988, le point de vue est celui de militants d’une C.O.B. recréée et qui vient de se fédérer à l’AIT.

Extrait:

« Peu de gens le savent et d’autres dont semblant de l’oublier, la structure syndicale brésilienne est directement héritée du fascisme. Les réformistes (catholiques, communistes, socialistes…) cherchent à la conquérir; seuls les anarchosyndicalistes de la COB veulent l’abattre. Un long combat qui prend sa source à la fin du siècle dernier. »

Téléchargez la brochure en cliquant ici: L’anarcho-syndicalisme au Brésil

Brochure en ligne | Histoire de l’anarcho-syndicalisme italien

A-Syndicalisme italien - Couverture
Voici une brochure que l’on voulait partager car elle est rare.
Histoire de l’anarcho-syndicalisme italien
par I Nuclei Libertari di Fabrica di Milano
Édition du groupe Fresnes-Antony de la Fédération Anarchiste
Dépôt légal: 1978

Extraits :
« Ce numéro 5 de Volonté Anarchiste sur l’anarcho-syndicalisme italien est une traduction de notre groupe d’un texte des noyaux libertaires d’usines et d’entreprises de Milan, paru en avril 1978. Ces noyaux libertaires qui développent une présence anarchiste non négligeable dans les entreprises se sont penchés sur le passé de l’anarcho-syndicalisme italien, partiellement méconnu dans les milieux libertaires italiens, mais nous n’en doutons pas, totalement méconnu en France. Cette publication n’est pas uniquement livré pour l’intérêt de sa connaissance historique mais pour son évocation de l’expérience de la voie anarcho-syndicaliste. »

« Le moment du choix pour les travailleurs libertaires est arrivé: continuer d’être à la remorque des différents partis, mouvements, centrales syndicales ou être à nouveau un élément mobilisateur projeté vers la construction autonome libertaire de classe. Il n’y a pas de doute sur le choix de ce dernier point, il s’exprime depuis longtemps une discussion rigoureuse à propos du moment et des méthodes pour y arriver. Et cette fois on ne commence pas avec le vide mais avec un bagage d’expériences réelles. »

Table des matières
Préface…………………………………………………………………. pages 11
Naissance de l’U.S.I.: 1912-1922……………………………pages 15
Considérations sur l’expérience de l’U.S.I.  ………..pages 37
L’U.S.I. au cours de l’après-guerre 1949-1970 …….pages 41